Cerca
Filtra risultati
Standard
Video
Galleria
SUGGERISCI VIDEO

Aïd el-Kébir : des moutons chargés dans des coffres de voitures

👉 Signer la pétition : www.l214.com/enquetes/2022/moutons-aid-el-kebir-sofa/
Des moutons paniqués, pattes avant ligotées, transportés dans des brouettes puis chargés avec maladresse dans des coffres de voitures pour être abattus clandestinement pendant l’Aïd el-Kébir : c’est le ballet incessant dont ont été témoins les enquêteurs de L214 à la bergerie de la Société ovine Flandres Artois (SOFA) à Deûlémont. Des dizaines de moutons ont été vendus et remis à des particuliers, en toute illégalité.

Pour la fête de l’Aïd, les élevages sont autorisés à vendre des moutons aux particuliers, mais en aucun cas à les laisser repartir avec : légalement, les clients peuvent réserver un mouton, qui doit être étiqueté (au nom de l’acheteur), transporté puis tué dans un abattoir agréé le jour de l’Aïd ; les clients viennent ensuite récupérer la carcasse du mouton.

Il est en effet illégal de remettre des animaux vivants à des particuliers avant l’Aïd, cela afin d’éviter un transport inadapté, des abattages clandestins et une mise à mort laborieuse des animaux, avec du matériel inapproprié (comme des couteaux de cuisine).

Exigeons le respect de la réglementation et un contrôle strict pour que cette situation ne puisse pas se reproduire l’année prochaine.
Nous vous proposons de co-signer une lettre que nous adresserons à Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire et à Georges-François Leclerc, préfet du Nord et de la région Hauts-de-France.

👉 Signer la pétition : www.l214.com/enquetes/2022/moutons-aid-el-kebir-sofa/

Altri video suggeriti

LEAVE YOUR COMMENT

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *