Cerca
Filtra risultati
Standard
Video
Galleria
SUGGERISCI VIDEO

Abattoir made in France – les chevaux (Alès)

► Des solutions pour se passer de viande : vegan-pratique.fr

Cette vidéo est extraite d’une enquête accablante sur l’abattoir régional d’Alès. Les images ont été tournées en avril/mai 2015.
Pour voir l’enquête en intégralité, rendez-vous sur le site www.l214.com/enquetes/2015/abattoir-made-in-france/

De nombreux chevaux refusent de rentrer au poste d’étourdissement, certains reçoivent des coups de bâton, d’autres se cognent à la porte du box qui se referme sur eux. L’immobilisation de la tête des chevaux, réalisée d’une main, ne permet pas à l’employé d’ajuster précisément le tir du pistolet à tige perforante. Le laps de temps entre l’étourdissement et la saignée est trop long, généralement supérieur à 41 secondes, limite préconisée par l’Autorité européenne de sécurité des aliments
(EFSA)*. Des chevaux montrent des signes de reprise de conscience au moment de l’accrochage par une patte sur la chaîne et au moment de leur saignée. À aucun moment, les employés ne réalisent un étourdissement de secours devant les signes de reprise de conscience des chevaux. Sur les images, on peut voir un employé découper la patte d’un cheval encore vivant.
Extrait du rapport du Pr Mouthon, expert auprès des tribunaux, concernant l’abattage des chevaux à l’abattoir d’Alès : “Plusieurs autres animaux, sur la chaîne de saignée montrent une reprise de conscience avec les tentatives de relever de la tête, le mouvement des oreilles et des membres non agoniques.”

Altri video suggeriti

LEAVE YOUR COMMENT

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Disclaimer

In relazione alla tematica trattata dal sito, molti contenuti presenti potrebbero contenere immagini forti o scene cruente che potrebbero turbare la sensibilità in soggetti emotivi. Per maggiori informazioni leggi il Disclaimer completo.
In relation to the topic treated by the site, many content present may contain strong images or cruent scenes that could disturb the sensitivity in emotional people. For more information read the complete disclaimer.